Tout savoir sur les plantes vivaces

plantes-vivaces

Les plantes vivaces sont très prisées par les jardiniers pour leur durabilité dans le temps. En effet, dans sa définition la plus juste, une plante vivace est une plante qui a la capacité de vivre plus de deux ans, le terme bisannuel étant déjà utilisé pour les plantes ne vivant pas au-delà de deux ans.

Mais une plante vivace c’est quoi?

Il convient aussi de noter que ces plantes ne sont pas ligneuses et ne peuvent donc pas être classées dans la même catégorie que les arbres et les arbustes.

Comment sont-elles aussi résistantes?

La pérennité de ces plantes repose sur la résistance de ses organes vitaux, telle que le bulbe, les bourgeons, les rhizomes, la corme, les bourgeons et le tubercule. Afin de survivre au froid de l’hiver, ces organes de survie sont placés dans le sol.

Conseils de positionnement dans la maison

Grâce à cette particularité, il convient de placer ces plantes à des endroits stratégiques du jardin. Certaines plantes de cette catégorie, qui ne dépassent guère 3cm, comme l’Helxine ou la Sagine, sont parfaites pour servir de couvre-sol.

helxine-couverture-sol

Les talus et murets, plus que les plates-bandes, seront idéalement garnis par les plantes vivaces de basses tailles, telles que la Fougère ou le Millepertuis.

Vos allées et plates-bandes seront grandement embellies grâce à des plantes vivaces aux fleurs odorantes telles que les Géraniums ou les Marguerites.

Des plantes de plus grandes tailles, pouvant atteindre plusieurs mètres, comme l’Héliantus ou l’Achillée millefeuille, peuvent être des compléments idéaux pour vos massifs d’arbustes.

Culture et entretien des vivaces

L’adjectif vivace est parfois mal considéré par les apprentis jardiniers, croyant trouver dans cette catégorie des plantes faciles à entretenir et ne nécessitant pas beaucoup de soins ni d’engrais.

Elles peuvent pourtant devenir très envahissantes et une coupe périodique est indispensable.
La nature du sol est aussi à considérer.

En effet, certaines plantes vivaces nécessitent un sol humide, d’autres un sol plus dur. Mélanger deux espèces de plantes vivaces réclamant un type de sol différent n’est donc pas une bonne chose à faire, l’une des plantes inappropriées ne vivra pas longtemps.
Il faut aussi garder en tête que ces plantes sont vivaces dans leur climat d’origine. Ainsi, une plante vivace habituée à la chaleur tropicale ne le sera pas une fois dans une région plus froide.

Si toutes les conditions sont bien réunies, à savoir une bonne exposition au soleil, un apport annuel de compost et d’engrais, un arrosage régulier, alors, votre plante aura toutes les chances de s’épanouir.

Video pour réaliser un joli masif de plantes vivaces :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *