Sortir son chien en toute sécurité

Les promenades sont indispensables pour le bien-être et la bonne santé du chien. Mais pour éviter que ces moments censés être dédiés à la détente se transforment en calvaire, il existe quelques règles à observer.

Lui apprendre à marcher en laisse

C’est la première étape essentielle avant de sortir en promenade avec votre chien. L’idéal est de commencer le plus tôt possible dès l’acquisition de votre chiot. L’assimilation sera plus simple et cela vous laissera le temps de vous entraîner. Vous pouvez commencer l’apprentissage à la maison, dans le jardin. Votre chiot devra déjà être habitué à l’usage du collier et de la laisse à la maison. S’il est question d’un chien adulte, pas de panique. Il est toujours possible de l’initier à la marche en laisse, mais cela nécessitera de la patience et du temps.

Opter pour le bon matériel

Une promenade réussie passe par le bon choix du matériel. Optez d’ores et déjà pour la bonne laisse afin d’assurer des balades agréables. Les modèles en cuir sont parfaits, car ils sont ultra-résistants et offrent un très bon confort au chien. Les laisses en gomme qui sont nouvelles sur le marché sont également vivement recommandées surtout si votre chien a tendance à beaucoup tirer. Elles offrent une excellente prise en main, sont résistantes et sécurisantes. Par contre, évitez autant que possible les laisses en chaîne, car même si elles sont très résistantes, la prise en main est inconfortable. Quant à la longueur, la laisse ne doit être ni trop courte ni trop longue. Trop courte, elle entrave les besoins de liberté de votre animal et trop longue, elle entraîne des difficultés à bien maintenir Médor.

En outre, il faut choisir entre le collier et le harnais. Depuis quelques années, le collier est décrié, car il a tendance à étrangler l’animal. Lorsqu’il tire sur la laisse, la trachée subit une importante pression qui peut devenir très dangereuse. De plus, si le collier n’est pas bien ajusté, le chien peut l’enlever facilement, ce qui n’est pas gage de sécurité. Pour toutes ces raisons, il est judicieux d’opter pour le harnais. Il ne comprime pas l’animal et ne risque pas de le blesser. Vous trouverez de bons modèles sur un site internet spécialisé sur les chiens.

Fixer un temps de promenade

Bien que les chiens soient des animaux nocturnes à l’état sauvage, la domestication leur a permis d’adopter des habitudes diurnes. Il est alors conseillé de déterminer une heure durant la journée afin de faire vos promenades. En fixant un horaire précis, votre chien ne vous embêtera pas, car il saura que ce n’est pas encore l’heure d’aller sortir. Vous devez vous en tenir à ce programme pour ne pas déstabiliser le toutou.

Attention aux catégories de chiens dits dangereux

Il existe des races de chiens considérées par la législation comme étant dangereuses. Durant les promenades, il est obligatoire de les tenir en laisse ainsi que de les museler surtout si vous sillonnez ensemble des endroits publics. Seules les personnes majeures ont le droit de les promener.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *