Comment avoir de bonnes relations avec sa banque ?

Négocier des termes auprès de sa banque n’est pas chose aisée. Que vous soyez un particulier ou un chef d’entreprise, il est crucial d’apprendre à bien entretenir une relation avec votre conseiller client pour faciliter plus tard vos démarches. Voici comment vous prendre.

Toujours se montrer

Pour que votre conseiller ne vous oublie pas, pensez à le rendre visite le plus fréquemment possible. Vous pouvez par exemple lui passer un simple « bonjour » lorsque vous vous rendez à la banque pour des opérations courantes. Sinon, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous pour discuter d’un de vos projets en cours. L’essentiel est que vous vous montriez de manière régulière pour que votre banquier vous reconnaisse facilement quand viendra le moment où vous aurez besoin de ses précieux services. Il ne faut surtout pas que vous soyez un étranger pour lui. Gagnez sa confiance et mettez-le à l’aise en lui parlant de choses moins formelles comme ses futures vacances par exemple.

Ne jamais se fier au hasard

Lorsque vous désirez prendre un crédit, créer une épargne ou encore prendre une nouvelle carte bancaire, ne vous rendez pas auprès de votre banquier sans vous être préparé. Il est important de réunir toutes les informations économiques sur les produits disponibles auprès de l’organisme afin que de votre côté, vous puissiez vous préparer. Dans le cadre d’une demande de prêt par exemple, vous devez compléter votre dossier par de nombreux documents. Commencez à les réunir puis consultez votre banquier pour savoir si tout correspond. Cela facilitera sa tâche et démontrera votre engagement.

Garder une situation financière saine

Inutile de vouloir établir une relation de confiance avec votre banquier si vous avez des difficultés à gérer votre budget et que vous êtes toujours dans le rouge. Votre interlocuteur aura du mal à vous faire confiance si vous accumulez les découverts bancaires et autres défauts de paiement. Faites d’abord le bilan de vos finances personnelles et essayez d’équilibrer vos dépenses et vos rentrées d’argent. Si vous avez trop de crédits en cours et que vous avez des difficultés à les rembourser, pensez à les regrouper en un seul prêt. Voir ici pour le rachat de crédit. Cela aérera votre budget mensuel et vous permettra de repartir du bon pied.

Faire jouer la concurrence

Il ne faut surtout pas que les banques croient que vous leur êtes exclusif. Comprenez bien qu’à part les produits bancaires classiques, ces institutions ont développé d’autres offres comme les assurances. Au moment de souscrire à un prêt par exemple, elles ont tendance à vous imposer les contrats d’assurance qu’elles proposent en interne et qui sont pourtant chers par rapport à ceux octroyés par la concurrence. Vous ne devez pas hésiter à montrer à votre banquier que son offre n’est pas concurrentielle et que vous préférez aller voir ailleurs. Les banques craignent toujours de perdre des clients et sont prêtes à faire des gestes pour retenir ceux qu’elles ont déjà acquis.

Maintenir la relation avec son conseiller

Après vos rendez-vous, continuez à entretenir une bonne relation avec votre banquier en lui envoyant un e-mail pour le remercier de sa prestation et de son professionnalisme. Indiquez-lui aussi votre satisfaction. Il s’agit là de gestes appréciables qui aideront à faciliter les futures négociations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *